Actions écologiques

Action Ecolo

Actions Ecologiques
ActionEcolo sur Facebook Actions Ecologiques sur twitter Actions Ecologiques sur G+ Actions Ecologiques sur Pinterest Actions Ecologiques sur Youtube

Pourquoi & comment je suis devenu végétarien

Arnaud, explique à Action Ecolo comment il est devenu végétarien en 3 étapes, et sans forcer.



Bien choisir ses fruits & légumes

Limiter l'ingestion de produits chimiques, maximiser les vitamines
Protégez l'environnement, votre santé, et soutenez un modèle économique durable. Parce que changer le monde commence par son assiette, tous les conseils (...)

Test du dentifrice et shampoing solides

Test du shampoing solide. Test du dentifrice solide Lush
Engagés dans une démarche 0 déchet, nous avons voulu pousser encore un peu plus loin le régime de notre poubelle en testant les dentifrices et shampoings solides. (...)



Action Ecolo sur Facebook
Pourquoi est-tu devenu végétarien?

Plusieurs voies mènent au végétarisme. Pour moi, outre l'aspect santé, c'est la prise de conscience de l'impact environnemental. Tout comme pour le pétrole ou les métaux, la consommation de viande est en train de devenir insoutenable avec le développement de pays comme la Chine qui se rapprochent peu à peu du mode de vie occidental.

Bien sûr, il y a aussi la souffrance animale. Mais tout est tellement bien fait dans nos sociétés pour qu'on oublie que la fine tranche de jambon provient d'un animal tué pour nous, que ça ne m'a jamais empêché de manger de la viande. Pourtant, je suis un amoureux des animaux depuis toujours...

Devenir végetarien - Les protéines dans les légumes secs
Légumes secs : des protéines moins chères et sans les graisses!

Avec le recul, je me dis quand même que le consommateur à une part de responsabilité en occultant plus ou moins consciemment l'origine de ce qu'il mange. Bien sûr on a tous vu des images horribles des conditions d'élevage et d'abattage d'animaux traités comme de la marchandise et non comme des être vivants. Mais au supermarché, on oublie tout ça...

Comment est-tu devenu végétarien?

Ca a pris du temps. Tout s'est fait en douceur, je n'ai pas pris la décision du jour au lendemain. J'ai commencé par décider de réduire ma consommation, histoire de ne pas me mettre trop la pression, et procédé par étape.

ETAPE 1 : diminuer les quantités

D'abord, veiller à ce qu'il y ait toujours plus de légumes que de viande dans l'assiette. Ca parait évident quand je le dis aujourd'hui, mais quand j'étais jeune, mon père était boucher. Alors chez nous, les légumes, c'était vraiment juste de la déco!

Pour cette étape, comme pour les autres, j'ai été beaucoup aidé par ma compagne. Elle vient de Chine, et dans sa province, on mange de la viande en très petites quantités. Des fines tranches de porc de 4 cm², des "miettes" de viande hachée sautées à la sauce soja, et plein de petits plats de légumes au milieu de la table où tout le monde vient piocher. Et bien sûr, aucune carrence chez eux parce qu'ils mangent beaucoup de soja (protéines), sésame (calcium), algues, etc.

Autre ligne de conduite : commencer par bannir les "gros animaux" (bœufs puis porcs). Ce sont eux qui ont le plus fort impact environnemental.

ETAPE 2 : un repas végétarien de temps en temps

Au début, une fois par semaine, puis quelques mois plus tard, quasiment tous les soirs. Là encore, les conseils chinois d'hygiène de vie m'aident à passer le cap : mieux vaut bien manger le midi et peu le soir pour avoir le temps de brûler les calories. Mieux vaut éviter la viande le soir, trop "lourde" à digérer.

ETAPE 3 : une majorité de repas végétariens

Au final, je ne me considère toujours pas comme végétarien strict. Si je suis invité chez des amis, je mange ce qu'il y a. Je ne veux pas imposer mes choix à tous, même si je me ressers en légumes! Pour mes parents, c'est différent. Ils connaissent et comprennent ma démarche et adaptent les repas de famille... Même si c'est dur pour mon père!

Devenir végetarien - Les protéines dans les légumes secs
Noix, noisettes, amandes et graines de lin : les meilleures sources d'Oméga-3

Enfin, même si ce n'est pas indispensable, je pense que c'est toujours bien d'avoir des bases en nutrition, y compris (voire surtout!) pour ceux qui mangent encore de la viande. On apprend l'importance :
- Des légumes secs : lentilles (vertes, corails, beluga), haricots (rouges, lingots, blancs), pois chiches, etc.
- Des super-aliments : noix, noisettes, amandes et graines de lin pour les Oméga-3
Contrairement aux idées reçues, les végétariens sont rarement carencés. Seuls les végétaliens doivent faire attention à leur apport en vitamines B12 que l'on trouve principalement dans certaines viandes (foies notamment) et poissons (harengs, maquereaux ou sardines) mais aussi dans des aliments enrichis ou des compléments alimentaires.


Commentaires Inspiré par cet article? Envie de nous faire part de votre expérience? Contactez-nous ou utilisez les commentaires en bas de page.

Pour aller plus loin

Vegetarisme.frGuide du végétarien débutant
Philip Wollen - Retirons les Animaux du MenuRetirons les Animaux du Menu
Intervention poignante et implacable de Philip Wollen
"Nous torturons et tuons 2 milliards d’animaux chaque semaine".

Vous aimez, faites tourner!
ActionEcolo sur Facebook ActionEcolo sur Twitter ActionEcolo sur Google+