Actions écologiques

Action Ecolo

Actions Ecologiques
ActionEcolo sur Facebook Actions Ecologiques sur twitter Actions Ecologiques sur G+ Actions Ecologiques sur Pinterest Actions Ecologiques sur Youtube

Comment nous avons réduit nos déchets

Un couple explique à Action Ecolo comment il a réussi à réduire ses déchets de 80%.



Devenez un-pionnier du zéro déchet

devenez-un-pionnier-du-zero-dechet
Un déchet est un cycle qui a été rompu! En France nos déchets finissent principalement dans des décharges ou incinérateurs. Découvrez comment changer les choses chez vous.(...)

Test du dentifrice et shampoing solides

Test du shampoing solide. Test du dentifrice solide Lush
Engagés dans une démarche 0 déchet, nous avons voulu pousser encore un peu plus loin le régime de notre poubelle en testant les dentifrices et shampoings solides. (...)



Action Ecolo sur Facebook
Pourquoi vous-êtes-vous lancés dans une démarche de réduction de vos déchets?

Notre prise de conscience date de notre déménagement. Nous habitons désormais tout près d'Ivry-sur-Seine d'où un magnifique incinérateur brûle jusqu'à 50 tonnes de déchets par heure. La conclusion est simple : tout ce que nous jetterons dans le bac "ordures ménagères" sera brûlé près de chez nous et polluera (un peu plus) l'air que nous respirons.


La plupart des déchets de France sont brûlés ou enfouis
Les cheminées de l'incinérateur d'Ivry-sur-Seine (image non retouchée)


Quelques temps auparavant, nous avions découvert la démarche "Zéro Déchet" de Béa Johnson. On n'a pas vraiment voulu copier la démarche - elle paraissait trop contraignante - mais nous avons voulu moins jeter.

Zero Waste - Bea Johnson
L'exemple de Béa Johson - Zero Waste Home

On a commencé par des gestes simples, presque imperceptiblement. Et rapidemment, on se prend au jeu de vouloir diminuer encore plus.

Comment avez-vous procédé et par quoi avez-vous commencé?

Le premier type de déchet qui encombre nos poubelles, c'est les bio-déchets (épeluchures, restes de nourriture). Même si nous n'avons pas commencé par là, ça doit donc être la priorité n°1 de quiconque préoccupé par ce qu'il jette.

Si on a un jardin, pas de problème, un composteur est facile à mettre en place. Pour nous, c'était un peu plus compliqué. Après quelques recherches, nous avons opté pour un lombricomposteur (ou vermicomposteur pour les puristes) dans notre cave. Le principe : des plateaux qu'on emplile et où l'on dépose les déchets de cuisine qui seront transformés en 3 mois environ en bon compost par des vers de terre.

Seul regret : ne pas avoir de jardin pour "boucler la boucle". Comprenez : réutiliser les déchets de notre nourriture pour en produire à nouveau.

Les différentes méthodes de compostage
Composter ses déchets, les différentes méthodes

Pour le reste, voici un résumé des actions que nous avons mis en oeuvre progressivement, classées par priorité (même si ce n'est pas forcément l'ordre que nous avons suivi)

Les priorités

  • Composter : 30% du volume de la poubelle sera ainsi (vraiment) valorisé
  • Manger beaucoup de fruits et légumes de saison (achetés à des petits producteurs, c'est mieux;-) en réutilisant les sacs papiers ou tissu : pas de plats préparés, de conserves ou de surgelés. Ce qui est bon pour le régime de votre poubelle, l'est aussi souvent pour vous!
  • Moins consommer : on se simplifie la vie, on s'allège, on fait de la place chez soi et on dépense moins!
  • Acheter en vrac (par exemple en magasin bio) : céréales (pour le petit déjeuner mais aussi riz, semoule, etc.), légumineuses, et tout ce que l'on peut trouver sous cette forme.

Pour aller + loin

  • Faire soi-même (DIY!) biscuits, gâteaux et pâte à tartiner, yahourts, etc.
  • Conseils 0 déchets : savon solide pour les mains, le corps et le rasage. Dentifrice et shampoing solides. Liquide vaisselle et lessive faits maison.
  • Eviter le gaspillage alimentaire en étant attentifs à ce qu'il y a dans le frigo mais aussi en acceptant d'acheter des aliments dont la date limite approche, si l'on est sûr de les manger rapidemment. Car si tout le monde les évite, les supermarchés les jetteront à notre place!
  • Faire le ménage avec peu de produits mais naturels

Quel est le bilan?

Résultat final : 122kg de déchets/an pour 2 contre 294kg par personne pour les communes clientes de notre incinérateur le plus proche... Soit une réduction de 80% environ. Pas mal pour un début!


Commentaires Inspiré par cet article? Envie de nous faire part de votre expérience? Contactez-nous ou utilisez les commentaires en bas de page.

Pour aller plus loin

Zero Waste HomeZero Waste Home
Les conseils de Bea Johnson pour une maison zéro déchet
sur son blog et dans son livre.
Les conseils pour réduire vos déchetsDevenez un pionnier du "Zéro Déchet"
Notre article avec tous les conseils pour réduire ses déchets.

Vous aimez, faites tourner!
ActionEcolo sur Facebook ActionEcolo sur Twitter ActionEcolo sur Google+